Littérature & société N° 16           Printemps - Été 2010
                            « Quand l’économie chancelle, ce sont parfois les écrivains qui        
                                            en parlent le mieux. » Le Monde, 4août 2009.
 
À Siècle 21, nous pensons que ce n’est pas seulement « quand l’économie chancelle ». Personne ne dit mieux l’état profond et vrai d’une société que les écrivains, à n’importe quel moment de son histoire, crise ou non. D’ailleurs y a-t-il des sociétés sans crise ? Les moments où un peuple se rassemble pour former une vraie communauté sont extrêmement rares et brefs et trop souvent le fruit d’une illusion passagère. L’Afrique du Sud n’a été véritablement la « nation arc-en-ciel » que lors des élections de 1994 et de la victoire de Nelson Mandela. C’est ce qu’analyse un Breyten Breytenbach désenchanté et lucide dans le dossier Échecs et défaites. Les écrivains Michaël Glück, Mohamed Magani (Algérie), Manil Suri (Inde) et François Salvaing lui font écho dans des registres tout à fait différents, accompagnés par les poèmes de Catherine Pierre-Bon et de Laure Cambau. Christiane Baroche y ajoute un éclat de rire salutaire.
Crise également en Argentine, pays il y a peu au bord de la faillite. Les écrivains, qui tentent d’échapper aux ombres immenses de Juan Rulfo, de Borges et de la génération des géants (Márquez, Roa Bastos, Carpentier…), rendent compte eux aussi par la littérature de l’état du pays en général.
Enfin, Pascal Quignard, loin des paroles éphémères et de l’écume des jours, nous dit une vérité plus profonde sur notre réalité que les discours vains des politiques et des statisticiens.
 
Éditorial La littérature argentine contemporaine : l’après Borgès

Pascal Quignard

Échecs et défaites

Illustrations : Susana Lamberti
Susana Lamberti, spécialités : sculpture et gravure. A  fui l’Argentine pendant la dictature des généraux. Vit actuellement à Paris. Très nombreuses expositions en Amérique latine et en Europe.
 
 
LA LITTÉRATURE ARGENTINE CONTEMPORAINE :
L’APRÈS BORGES
Dossier conçu et coordonné par Graciela Villanueva et Michel Lebrun
Graciela Villanueva : Introduction
Luis Gusmán : Villa
Martín Kohan : Deux fois juin
Fogwill : Les soldatatous 
Carlos Gamerro : Les îles 
Gustavo Ferreyra : Le directeur
Sergio Chejfec : L’air
Juan José Becerra : Des milliers d’années
Marcelo Cohen : L’oreille absolue
Alberto Laiseca : Le ver suprême de la vie même
Andrés Rivera : L’attente
Tununa Mercado : Anti-Éros
Matilde Sánchez : Le gâchis
Alan Pauls : Ma vie d’homme
Ricardo Piglia : Le flux de la vie
César Aira : Parménide 
Aníbal Jarkowski : Trois
Juan José Saer : Juan José Saer par Juan José Saer 
Juan Gelman : Poèmes
Arturo Carrera : Bande arc-en-ciel 
Sergio Raimondi : Poèmes

HORS CADRE : PASCAL QUIGNARD
Dossier préparé par Mireille Calle-Gruber et Marie-Claudette Kirpalani 
Mireille Calle-Gruber : Présentez l’œuvre de Pascal Quignard… 
Mireille Calle-Gruber : Du corps littéraire
Pascal Quignard : Intervalles et flexions
Philippe Bonnefis : Bêler
Anaïs Frantz : La frontière, de la pudeur chez Pascal Quignard
Marie-Claudette Kirpalani : Éléments de bibliographie 

ÉCHECS ET DÉFAITES
Dossier coordonné par Jean Guiloineau
Michaël Glück : Les lents demains 
Breyten Breytenbach : Ceci existe, ceci arrive
Mohamed Magani : Activité sismique
Catherine Pierre-Bon : À portée de jour         T Télécharger
Manil Suri : Le truc de Tolman
François Salvaing : Survol de Pajaro
Thérèse Fournier : Trafalgar
Laure Cambau : Poèmes 
Christiane Baroche : De l’usage des corbeilles ratées

CHRONIQUES 
En r’venant de l’expo
Jean-Marie Chevrier : Sur les ondes (Susana Lamberti)

Actuelles
Denis Hirson : Livre vie vent 

Caractères du siècle
Jean Guiloineau : L’amateur de culture

Hommages
Pierre Bergounioux : Gérard Bobillier éditeur
Jacques Gaucheron : Accoutumer l’homme à son meilleur visage 

Paroles gelées
Jérôme Vérain : Empathie     T Télécharger

Passants du siècle
Leïla Sebbar : Les bancs vertsCD4E8CB6-AC36-4113-9AFF-A762B1E4FCB0_files/Portee%20jour%20CP%2016.pdfCD4E8CB6-AC36-4113-9AFF-A762B1E4FCB0_files/Chron%20JV%2016.pdfshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1
Sommaire